Magazine Disney Extras - Découvrez la rubrique Interview | Disney Extras
Interview

Thomas Astruc nous dit tout sur Miraculous

Miraculous : Les aventures de Ladybug et Chat Noir est une de nos séries préférées et on la retrouvera pour une programmation spéciale à partir du 20 avril sur Disney Channel. Thomas Astruc, son créateur et réalisateur, a accepté de nous confier quelques secrets à son sujet...

Disney Extras : Miraculous

L'origine de Ladybug

Comment avez-vous eu l’idée de créer le personnage de Ladybug/Marinette ?

Thomas Astruc : L'idée du personnage m'est venue alors que je travaillais sur une autre série d'animation pour Disney: W.I.T.C.H.. Une jeune femme a intégré l'équipe. Elle portait un t-shirt avec une coccinelle dessus. Comme c'est la coutume dans les studios, nous avons commencé à échanger des petits dessins amusants. Sur l'un deux, je l'ai caricaturée en super-héroïne coccinelle. Et voilà, Ladybug était née.

Les sources d'inspirations

Pourquoi avoir choisi Paris comme ville pour ses aventures ?
T.A. : C'est une idée de Jérémy Zag, le producteur, un amoureux de Paris. Et comme à travers le monde,  la capitale est connue comme la ville de la romance, c'était le cadre idéal pour cette histoire.

De quoi sont inspirés les kwamis ?
T.A. :
Miraculous s'inspire en partie des séries de Magical Girl japonaises, où les héroïnes sont toujours accompagnées par une bestiole magique. J'ai donc créé les kwamis, des mini-divinités qui rendent magiques les bijoux qu'utilisent les héros. (...) 

Super vilain et costume

Quel a été le super vilain que vous avez préféré créer ?
T.A. :
Il y en a tellement, et ils sont tellement différents les uns des autres, c'est difficile d'en choisir un.  Mais je pense que celui pour lequel j'ai le plus de tendresse est Boulangerix, car c'est un hommage à mon grand-père paternel.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour créer le costume de Ladybug ?
T.A. : 
5 minutes. C'est venu comme ça. Le personnage n'a quasiment pas changé par rapport à la caricature originale.

Les petits secrets cachés dans la série

Est-ce qu’il y a des clins d’œil dans la série ?
T.A. :
 Oui ! La série en est truffée, j'y ai mis beaucoup d'éléments de ma vie. Par exemple, Marinette va au collège Françoise Dupont, qui est l'identité secrète de Fantomette. Jean-Pierre, le professeur d'art plastique, est un hommage à mon professeur au lycée. Les élèves pouvaient se rendre quand ils voulaient dans sa classe, la salle 33, et c'est pourquoi vous retrouvez le chiffre 33 un peu partout dans la série, si vous regardez bien. Il y a tellement de clins d'oeil qu'on pourrait passer des heures à décortiquer chaque épisode !

Rendez-vous sur Disney Channel dès le 20 avril pour un week-end 100% MIRACULOUS !

Connectez-vous pour accéder à l'article en entier et gagner   +100