Magazine Disney Extras - Découvrez la rubrique Interview | Disney Extras
Interview

GLASS : LE NOUVEAU FILM DE M. NIGHT SHYAMALAN

A l’occasion de la sortie du film de M. Night Shyamalan, Glass, le 16 janvier, le réalisateur et l’équipe de production nous révèlent des anecdotes sur le tournage du film, leur vision de ce projet et le défi que la création de la suite des films Incassable et Split a représenté pour eux.

Glass : découvrez l'interview du réalisateur et de l’équipe de production

Une première pour Shyamalan

Pour Shyamalan, regrouper ces personnages, issus de deux films sortis à 16 ans d’intervalle, l’a surpris à plusieurs niveaux. “J’étais très nostalgique. Cet intervalle couvre une grande partie de ma carrière, et je ressentais à la fois une grande émotion et un sentiment d’urgence.”

“Les spectateurs sont impatients de découvrir ce nouveau film parce qu’ils ont un lien avec l’un ou les deux films, et c’est une relation étrange avec le public que je n’ai jamais eue auparavant.” “Cette fois, les spectateurs (…) ont des attentes. C’est un procédé très différent, que j’ai pris très au sérieux.”

Glass : découvrez l'interview du réalisateur et de l'équipe de production
Glass : découvrez l'interview du réalisateur et de l'équipe de production

Des scènes inédites

En bonus, Shyamalan a intégré des séquences inédites du film Incassable dans Glass, par exemple pour des scènes illustrant des souvenirs de David Dunn (interprété par Bruce Willis) ou de son fils.

“J’ai toujours gardé en tête ces scènes coupées d’Incassable”. “Nous étions très enthousiastes à l’idée de les intégrer dans ce nouveau film (…). Dans une scène vous voyez un jeune garçon, que vous voyez ensuite à 25 ans dans la suivante. Sans images de synthèse. (…) Et c’est la même chose avec Bruce Willis. Voir quelqu’un vieillir de 18 ans juste devant vos yeux est quelque chose de fort.” 

Les lieux de tournage

Pour l’hôpital de Raven Hill, la régisseuse avait déjà une idée. “Je savais que l’hôpital d’Allentown était fermé depuis quelques années, mais je n’avais jamais vu de photos“. “Dès que j’en ai vues, j’ai su que Night allait l’adorer.” Elle les lui a alors envoyées.

“Cinq minutes plus tard, mon téléphone a sonné et Night disait : ‘Quel est cet endroit ? Nous devons absolument aller le voir !’ Quelques jours plus tard nous y étions et c’était validé. (…) Je crois qu’il y a eu une connexion immédiate avec le lieu dès qu’il y est entré.” Le lieu a été trouvé si tôt qu'il a même aidé à façonner le film !  

Glass : découvrez l'interview du réalisateur et de l'équipe de production
Glass : découvrez l'interview du réalisateur et de l'équipe de production

La musique

“La musique de Glass était un défi unique, parce que nous réalisons la suite de deux films de générations différentes” déclare Shyamalan. ”Alors comment regrouper ces approches dans un seul film ?”

La solution pour Thordson : reprendre des thèmes d’Incassable, et les réinterpréter avec son propre style. “Cela a donné quelque chose de plus minimaliste, très, très simple” déclare Shyamalan. Il a également intégré des thèmes qui avaient été composés pour Split, et composé de nouveaux thèmes propres Glass. Et pour les flashbacks d’Incassable, c’est la bande originale de ce film qui a été utilisée.

Un film à retrouver en salle dès le 16 janvier

L’histoire : peu de temps après les événements relatés dans Split, David Dunn - l’homme incassable - poursuit sa traque de La Bête, surnom donné à Kevin Crumb depuis qu’on le sait capable d’endosser 23 personnalités différentes. De son côté, le mystérieux homme souffrant du syndrome des os de verre Elijah Price suscite à nouveau l’intérêt des forces de l’ordre en affirmant détenir des informations capitales sur les deux hommes…

Rendez-vous vite au cinéma pour découvrir ce film !   

Connectez-vous pour accéder à l'article en entier et gagner   +100